L'importance de la diversité génétique - ADNTRO

L'importance de la diversité génétique

Autrefois les classes supérieures, en particulier les rois, se mariaient afin de conserver leur sang « pur », renforcer la ligne de succession et maintenir le pouvoir dans la famille. Ce qu'ils ne savaient pas, c'est que cette « pureté » concevait des héritiers avec une forte probabilité de souffrir de maladies. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi?

La raison principale est la diversité génétique. La consanguinité dans de vraies familles a réduit la diversité génétique des enfants puisque, si un individu a un enfant avec un parent, les allèles paternel et maternel seront très similaires et cette similitude sera renforcée de génération en génération.

Et vous vous demandez peut-être qu'est-ce que la diversité génétique a à voir avec les maladies ? Beaucoup. Il existe de nombreuses maladies qui suivent un schéma héréditaire récessif, c'est-à-dire que pour que la maladie manifeste les deux allèles ("letritas" hérités de la mère et d'une partie du père) doivent être des allèles à risque, "allèles défectueux" ».

Pour cette raison, si votre diversité génétique est élevée, la probabilité que vous héritiez de deux allèles « défectueux » diminue. Et une façon de quantifier la diversité génétique est d'utiliser le rapport d'hétérozygotie (disponible dans la section sur Ascendance).

Le rapport d'hétérozygotie (SNP hétérozygotes / SNP homozygotes non ancestraux) présente un avantage fondamental par rapport aux autres métriques de diversité. La normalisation (division) assure la cohérence entre les différentes régions du chromosome et entre les différentes plateformes de génotypage. Cependant, le rapport d'hétérozygotie varie en fonction de l'ascendance de chaque individu. Pour cette raison, dans les rapports de ADNTRO nous montrons un panel de référence avec lequel vous pouvez comparer votre diversité génétique en fonction de vos ancêtres.

fr_FRFrançais