Ayurvéda (Partie 2) - ADNTRO

Ayurvéda (Partie 2)

Ayurveda est le nom de la médecine traditionnelle de l'Inde. Il est considéré comme l'une des thérapies de guérison les plus anciennes (5000 ans) et vise à maintenir et à préserver la santé (à la fois physique et mentale) grâce à des produits naturels et à des modes de vie sains.

L'Ayurveda classe les individus en trois grands groupes selon le dosha majorité que chacun possède : Vata, Pitta et Kapha.

Les personnes avec une note Prakriti (corps-esprit) Vata (l'espace et l'air) sont en constante évolution. Ils ont un esprit énergique et créatif. Chaque fois que votre dosha est en équilibre avec votre corps et votre esprit, ce sont des gens enthousiastes avec beaucoup de désir de vivre. Sinon, ils se sentiront incontrôlables (troubles du sommeil, manque d'appétit…) et auront besoin de prendre le temps de se détendre et de retrouver l'équilibre.

Personnes Pitta (feu et eau) sont affirmés et ont une grande détermination. En cas de déséquilibre entre l'esprit et le corps, ils peuvent déclencher des pathologies, présenter colère et irritabilité dues à une accumulation excessive de leur élément feu.

Les personnes dont dosha prédominant est Kapha (terre et eau) sont stables et calmes. Les déséquilibres entre le corps et l'esprit sont responsables de la résistance aux changements, de la prise de poids, de la rétention d'eau et des allergies.

Il existe différentes études qui relatent la classification Prakriti avec divers gènes spécifiques pour chacun dosha. De même, une nouvelle étude génétique associe variantes génétiques (SNP) avec doshas prédominante de chaque personne. Cette étude a inclus les personnes dont la typologie coïncidait avec la classification faite par les experts médicaux ayurvédiques et avec celle fournie par un logiciel développé à partir de la littérature ayurvédique classique (plus grande rigueur) (262 hommes). Par la suite, une analyse en composantes principales (ACP) a été réalisée en utilisant ces SNP comme variables pour classer lesdits individus dans leurs groupes respectifs (Vata, Pitta, Kapha). Ces résultats ont ensuite été validés avec 297 échantillons supplémentaires (réplication de l'étude) en notant que le gène PGM1 est en corrélation avec le phénotype Pitta tel que décrit dans le texte ancien de Caraka samhita, suggérant que la classification phénotypique de la médecine traditionnelle indienne a une base génétique et que la médecine traditionnelle indienne résonne avec la médecine personnalisée.

Découvrez lequel est votre dosha dans la section des laboratoires de ADNTRO!

Si vous voulez en savoir plus sur l'Ayurvéda, cliquez ici (Ayurveda partie 1).

fr_FRFrançais